lezoave

un peu tout ce que je voi

20 avril 2006

pourquoi somme nous si maitrisable?

Réponse en plusieur questions en m'aidan de www.pourquois.com

 

Pourquoi le stress ?

 

le stress est à la base un processus hormonal et chimique permettant a un organisme vivant de se surpasser en cas de danger.
Par exemple si un animal est attaqué, il va en quelque sorte "accélérer" ses capacités pour pouvoir fuir ou au contraire attaquer ...

Malheureusement, parfois, chez nous, on se laisse déborder par cette accélération, et on en perd nos moyens, n'ayant nul besoin de nous défendre ou d'attaquer.

Pourquoi rougit-on ?

 

Généralement on rougit quand nous sommes dans un état de stress, c'est à dire que l'on a une accelération du rythme cardiaque et une augmentation du calibre des différents vaisseaux afin d'apporter plus de sang au coeur pour pouvoir suivre cette acceleration du pouls.

Les vaisseaux de la face étant beaucoup plus superficiels (trés proches de la peau), en augmentant de calibre, il nous est possible de les voir à travers la peau sous cette couleur rougeatre qui fait le charme des amoureux

Pourquoi a-t-on le vertige ?

 

Quand on se trouve très haut comme sur une falaise ou sur un balcon, on a le vertige, on a l'impression de tomber, de perdre son équilibre !

Pourquoi ? Tout d'abord parce qu'on a peur du vide, certaines personnes n'ont pas le vertige.

Aussi parce que les organes responsables de l'équilibre sont les oreilles.
L'intérieur de chaque oreille renferme trois minuscules tubes en demi-cercle remplis de liquide tapissés de cils microscopiques.
Chaque fois que nous bougeons, le liquide oscille, bouge, et les cils ondulent.
Le cerveau reçoit de ces cils des messages qu'il utilise pour le contrôle de l'équilibre.

Mais dès qu'on a peur du vide, le cerveau reçoit des messages différents, d'un côté tes oreilles lui disent que tu es en équilibre et de l'autre côté ta peur du vide envoie d'autres messages à ton cerveau.
Ces messages, ces informations contradictoires sont difficiles à interpréter par ton cerveau !
Ce sont ces messages, ces informations différentes qui provoquent le vertige !

Pourquoi a-t-on le mal de mer ?

 

Ceci à cause des petits osselets de l'oreille interne, il servent à l'équilibre et se base sur les information de pression, de vision et de gravité, quand un des paramètre ne correspond pas à l'analyse des autres (quand on regarde un livre en voiture alors que la pression due à la vitesse du mouvement, et la gravité sont différentes !) le corps provoque une reaction visant à alerter tous le reste du corps d'un disfonctionnement de l'oreille interne, et provoque une contraction stomacale, en premier lieu et peu déboucher sur un malaise, une perte de connaissance ou autre (regardez les astronautes à qui on diffuse des films et qu'on soumet à des centrifugeuse geante, ceux qui ne reussissent pas les test partent dans les pommes.. ).

Pourquoi les chatouilles nous font rires ?

 

Parce que les chatouilles excitent nos glandes exocrines situés dans les parties du corps humain rarement sollicitées.

Ceci provoque un message nerveux électrique léger a l’intensité continue jusqu’au cortex sous-épinal, influant sur la production de sérotonine, responsable au niveau des capteurs nerveux cérébraux (neurones) d’une diminution de leur réactivité, ce qui provoque le rire. Le rire étant un message d’alerte du corps.

Pourquoi frissonne-t-on ?

 

On peut lutter contre le froid par un travail très actif des muscles.  L'organisme fait cela de lui-même sans que la volonté intervienne, grâce au frisson qui agite et fait travailler des muscles minuscules, que nous avons sous la peau.

L'homme est homéotherme : la température de son corps reste constante.
Quand il fait froid, les pertes et les gains de calories s'égalisent sans cesse.

L'homme évite des déperditions de chaleur en portant des vêtements chauds ou en augmentant les oxydations par un travail musculaire plus intense.

A défaut et sans que la volonté intervienne, l'organisme commande les frissons, qui font travailler des quantités de fibrilles musculaires, augmentent le taux des combustions internes et rétablissent provisoirement l'équilibre thermique.

Pourquoi a-t-on la chair de poule ?

 

A la base chaque poil de la peau se trouve un muscle horripilateur, qui permet la contraction musculaire.

La chair de poule est produite par un mouvement réflexe, commandé par le cerveau, en réaction de défense contre le froid, ou contre une sensation inhabituelle.
Cette contraction a pour effet de faire se redresser les poils, ce qui constitue une "barrière" au froid.Les poils étant redressés, ils constituent une zône plus épaisse où l'air réchauffé au contact du corps va stagner plus longtemps que lorsqu'ils sont au repos.Cette zône sera donc "protectrice" du froid.L'épaisseur de la toison de chacun va jouer un grand rôle dans la qualité de cette isolation naturelle.

Pourquoi pleure-t-on ?

 

Nos yeux sont toujours mouillés par des larmes venant d'un petit sac situé sous la paupière supérieure.
Quand nous avons du chagrin, l'émotion en fait sortir tellement de larmes qu'elles coulent sur le visage.

Une mauvaise nouvelle, une douleur, une contrariété déclenchent un ensemble de réactions émotionnelles.
Des réflexes élaborés par les noyaux gris centraux du cerveau, provoquent l'émission de larmes, souvent accompagnées de cris et de tremblements.
Une autre région du cerveau, le cortex, siège de la volonté, permet de contrôler les manifestions de la souffrance.
On sait enfin que la fatigue nerveuse provoque également des crises de larmes.

Pourquoi éprouvons-nous de la douleur ?

 

Deux réponses à cette question :

- "pourquoi" (à cause de quoi?) : parce que la peau est munie de capteurs qui transmettent des informations au cerveau via les nerfs, et parce que, quand "on a mal" quelque part, le message de douleur ou de gène est acheminé au cerveau via ces capteurs et ces nerfs...

- "pour quoi" (dans quel but?) : hé bien, heureusement qu'on ressent de la douleur... Imaginons un instant qu'un "grand savant" invente dans son labo un produit qui interdise à notre corps de ressentir cette douleur... Et imaginons qu'un homme (ou une femme, ne soyons pas sexiste) prenne ce produit, puis s'appuie par inadvertance sur un mur... Imaginons aussi que, sur ce mur, un clou dépasse, et que l'homme - ou la femme - pose sa main juste sur ce clou... Si aucune douleur n'est ressentie dès que le clou va s'enfoncer d'une fraction de millimètre dans l'épiderme, comment notre homme - ou notre femme - va-t-il (ou va-t-elle) savoir qu'il (elle) risque d'avoir la main transpercée s'il (elle) continue à appuyer?

Pourquoi doit-on dormir ?
 
 

Le sommeil est très utile : quand on dort on repose le corps, et le système immunitaire est plus actif que pendant la journée (donc on guérit plus vite).

Mais dormir permet aussi de mémoriser ce qui s'est passé pendant la journée et de rêver.

Le sommeil est d'ailleurs réellement vitale. Lors d'une expérience menée dans les années 30, on avait donné un traitement à des soldats pour qu'ils ne dorment pas.
Certains en devenaient fous !

si nous maitrison notre corp a toutes nos réaction "naturelle" nous pourion paraitre inhumain!

Posté par lezoave à 17:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire